5 mythes sur les écrans solaires démystifiés

5 mythes sur les écrans solaires démystifiés

Les températures atteignent déjà les 30 degrés et, avant que nous nous en rendions compte, nous aurons atteint les 35 degrés. Cependant, la chaleur n’empêche pas les Français de s’adonner aux activités de la saison. Tout en profitant du soleil, il est important de s’assurer que vous le faites en toute sécurité. Lorsque vous exposez votre peau, le plus grand organe du corps humain, aux rayons nocifs du soleil, vous subissez des dommages cutanés, vous accélérez le vieillissement, les rides et le cancer de la peau. Ne laissez donc pas les mythes sur les écrans solaires vous empêcher d’obtenir une protection maximale.


Lorsque vous protégez votre peau, il est important de connaître les faits. Voici cinq mythes démystifiés sur les écrans solaires.

1. Un FPS plus élevé signifie une meilleure protection.

Bien qu’aucun écran solaire ne bloque complètement les rayons UV nocifs, le FPS 30 protège jusqu’à 97 % des rayons du soleil. Il existe deux types de rayons UV : Les UVA et les UVB. Les UVA ont un impact sur le vieillissement de la peau, tandis que les UVB ont un impact sur les brûlures et le cancer de la peau. Tout FPS supérieur à 30 n’apporte qu’une augmentation insignifiante de 1 à 2 % de la protection solaire, tout en étant plus cher et en procurant un faux sentiment de sécurité. En outre, plus la crème solaire est chère, plus la plupart des gens ont tendance à utiliser le produit avec parcimonie. La dose de crème solaire est tout aussi importante. Si vous n’utilisez pas un verre à liqueur entier (la dose) de crème solaire pour votre corps, vous n’obtenez qu’un pourcentage de la protection. Si vous utilisez la moitié de la dose, c’est comme si vous aviez une ordonnance de votre médecin, mais que vous ne preniez que la moitié de la dose.

2. L’utilisation d’un FPS entraîne une carence en vitamine D

De multiples études montrent que l’utilisation d’un écran solaire ne provoque pas de carence en vitamine D. Même si vous portez un FPS, votre corps absorbe au moins 2 % des UVB du soleil, et votre corps n’a besoin que d’un petit pourcentage pour se transformer en vitamine D3, la forme active du nutriment.

3. Les FPS à large spectre ne sont pas nécessaires

Un FPS à large spectre indique que l’écran solaire protège à la fois contre les rayons UVB et UVA émis par le soleil. Alors que les rayons UVA sont plus généralement associés au vieillissement de la peau et que les UVB sont associés aux brûlures de la peau, ces deux types de rayons UV augmentent le risque de cancer de la peau – un spectre large peut vous assurer une protection complète.

4. Les fenêtres réduisent l’exposition au soleil.

Bien que les fenêtres bloquent les rayons UVB, les rayons UVA peuvent toujours passer à travers et pénétrer la surface de la peau. Si vous passez du temps près des fenêtres à la maison ou si vous passez beaucoup de temps à faire la navette, il est toujours utile d’utiliser un FPS sous une forme ou une autre. E3

5. Tous les écrans solaires sont les mêmes.

Il existe des blocs chimiques (ingrédients tels que l’avobenzone, l’octinoxate et l’oxybenzone) et des blocs physiques (minéraux tels que le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc). Les blocs chimiques s’appliquent plus facilement, mais mettent 30 minutes à agir et vous êtes donc sans protection pendant 30 minutes si vous en mettez alors que vous êtes déjà dehors. Les blocs physiques sont un peu plus épais mais offrent la meilleure protection (ils réfléchissent les rayons UV sur votre peau) et agissent instantanément. N’utilisez donc pas de vieux écrans solaires à base de blocs chimiques ou une bouteille qui est restée dans votre voiture tout l’été, car la chaleur fait expirer les blocs chimiques plus rapidement.

Quelques autres conseils rapides: Il est toujours nécessaire de porter un écran solaire par temps nuageux, car les nuages ne bloquent pas les rayons UV et votre peau est tout aussi susceptible de subir des dommages qu’une journée passée au soleil. La mélanine agit comme une couche protectrice pour réduire le risque de cancer de la peau, mais une exposition continue au soleil peut tout de même provoquer un coup de soleil et le vieillissement de la peau.

Le soleil est fort pendant les mois d’été, alors assurez-vous d’utiliser les bons produits pour protéger votre peau ! Faites également de la crème solaire un élément essentiel de votre routine, afin de garder une peau saine toute l’année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *