Le train de la vie de Jean d’Ormesson : une métaphore puissante sur le sens de notre existence

Le train de la vie de Jean d’Ormesson : une métaphore puissante sur le sens de notre existence

Lorsque l’auteur Jean d’Ormesson nous offre le magnifique texte « Le train de la vie », il nous invite à un voyage symbolique à travers le sens de notre existence. Inspiré par l’histoire réelle d’un enfant malade, le texte explore la vie comme un train, sur lequel nous embarquons dès notre naissance, et dans lequel nous faisons de multiples rencontres. Ce voyage en train nous offre des moments de joie, de peine, d’amour, d’amitié, et l’occasion de laisser de beaux souvenirs à ceux qui continueront leur voyage après nous. Dans cette première partie, nous plongerons dans la métaphore du train de la vie et découvrirons nos premiers compagnons de voyage, nos parents.

Texte original : Le train de la vie de Jean d’Ormesson

Avertissement : Le texte de Jean d’Ormesson évoque avec sensibilité la présence et l’importance des parents dans notre voyage en train. De la même manière, il peut être intéressant de réfléchir à la manière dont nos propres parents ont influencé notre parcours de vie.

A la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos parents.
Et on croit qu’ils voyageront toujours avec nous.
Pourtant, à une station, nos parents descendront du train,
nous laissant seuls continuer le voyage…
Au fur et à mesure que le temps passe,
d’autres personnes montent dans le train.

Et ils seront importants : notre fratrie, amis, enfants,
même l’amour de notre vie.
Beaucoup démissionneront (même l’amour de notre vie)
et laisseront un vide plus ou moins grand.
D’autres seront si discrets
qu’on ne réalisera pas qu’ils ont quitté leurs sièges.
Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d’attentes,
de bonjours, d’au-revoir et d’adieux.
Le succès est d’avoir de bonnes relations avec tous les passagers
pourvu qu’on donne le meilleur de nous-mêmes.
On ne sait pas à quelle station nous descendrons.
Donc vivons heureux, aimons et pardonnons !
Il est important de le faire, car lorsque nous descendrons du train,
nous devrions ne laisser que des beaux souvenirs a ceux qui continuent leur voyage…
Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique.
Aussi, merci d’être un des passagers de mon train.
Et si je dois descendre à la prochaine station,
je suis content d’avoir fait un bout de chemin avec vous !
Je veux dire à chaque personne qui lira ce texte que je vous remercie d’être dans ma vie et de voyager dans mon train. »

Voir aussi :  LiveTV.sx Une plateforme de streaming en ligne pratique et efficace

Jean D’Ormesson

Le train de la vie comme métaphore de notre existence

Lorsque nous montons à bord du train de la vie à notre naissance, nos premiers compagnons de voyage sont nos parents. Ils sont là pour nous guider, nous protéger et nous enseigner les premières leçons de la vie. Ce sont eux qui nous accompagnent sur les premiers kilomètres de notre parcours, nous tenant la main et nous montrant le chemin. Dans le texte de Jean d’Ormesson, les parents de l’enfant malade sont prêts à tout pour donner un peu de réconfort à leur enfant, y compris le prendre à la gare pour le faire rêver du train qu’il aime tant. Ils sont présents dans les moments de joie, mais aussi dans les moments plus difficiles, lorsqu’ils doivent faire face à la maladie de leur enfant. Les parents sont ces êtres précieux qui restent à nos côtés dans les hauts et les bas de notre voyage, jusqu’à ce qu’ils descendent du train à une station au-delà de la nôtre.

Les parents occupent une place privilégiée dans notre existence. Dès notre naissance, ils sont là pour nous entourer d’amour et de soins. Ils sont présents lors de nos premiers pas, de nos premiers mots, et de tous les moments marquants de notre enfance. Dans le texte de Jean d’Ormesson, les parents de l’enfant malade sont prêts à tout pour lui offrir un peu de bonheur, même si cela signifie se rendre à la gare et lui permettre d’admirer le passage du train.

Voir aussi :  Noms de bébés filles islamiques ou musulmans avec des significations

Les parents sont les guides constants qui nous accompagnent sur les premiers kilomètres de notre voyage. Ils nous transmettent des valeurs, des croyances et des enseignements qui nous aideront tout au long de notre parcours. Leur amour inconditionnel nourrit notre confiance en nous-mêmes et nous donne le courage d’affronter les défis qui se présentent à nous. Ils veillent sur nous, nous soutiennent dans nos choix, et nous encouragent à poursuivre nos rêves.

Cependant, comme le souligne le texte de Jean d’Ormesson, il arrive un moment où nos parents descendent du train. Ce moment inévitable arrive parfois trop tôt, laissant derrière eux un vide immense. Mais leur présence continue de résonner en nous, car ils nous ont façonnés et ont contribué à faire de nous la personne que nous sommes aujourd’hui. Même s’ils ne sont plus physiquement présents, leur héritage et leurs enseignements demeurent, nous accompagnant tout au long de notre voyage.

Laisser un commentaire