Shampoing américain : éclaircissez vos cheveux en toute sécurité

Shampoing américain : éclaircissez vos cheveux en toute sécurité

Le shampoing américain, également appelé shampoing éclaircissant, est un produit capillaire qui permet d’éclaircir les cheveux de manière plus douce qu’une décoloration classique. Il est utilisé pour obtenir des mèches lumineuses et un effet ensoleillé, ou pour éliminer les résidus de couleur indésirables. Dans cet article, nous allons explorer en détail le shampoing américain : son utilisation, ses résultats attendus et les précautions à prendre. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour réussir votre éclaircissement capillaire en toute sécurité.

Comment faire un shampoing américain maison ?

Si vous souhaitez réaliser un shampoing américain chez vous, voici les étapes à suivre :

  1. Préparation des ingrédients
    Pour faire un shampoing américain maison, vous aurez besoin des éléments suivants :
  • Un shampoing de votre choix
  • Une crème décolorante
  • Une poudre oxydante
  • Un doseur en plastique
  • Un peigne en plastique
  • Un bol mélangeur en plastique
  • Des gants de protection
  1. Dosage des ingrédients
    Dans un bol mélangeur en plastique, vous allez mélanger les différents ingrédients en respectant les dosages appropriés. Les dosages peuvent varier en fonction du résultat souhaité et de la couleur et de l’état de vos cheveux. Il est recommandé de faire une mèche de test pour vérifier le dosage et le temps de pose adaptés à vos cheveux.

Généralement, le mélange comprend une dose de shampoing, une dose de crème décolorante et une à deux doses de poudre oxydante. Vous pouvez ajuster les proportions en fonction de l’éclaircissement désiré.

  1. Application du shampoing américain
    Commencez par mouiller vos cheveux. Appliquez ensuite le mélange du shampoing américain sur l’ensemble de vos cheveux, en veillant à bien couvrir toutes les mèches. Utilisez un peigne en plastique pour répartir le produit de manière uniforme et vous assurer de ne pas oublier de zones.
Voir aussi :  Pauline Tantot, une femme entrepreneure et féministe à succès

Veillez à ne pas appliquer le shampoing américain directement sur le cuir chevelu, afin de réduire les risques de sensibilité ou d’irritation. Concentrez-vous sur les longueurs et les pointes des cheveux.

  1. Temps de pose et surveillance
    Le temps de pose du shampoing américain peut varier en fonction de la couleur et de la texture de vos cheveux, ainsi que du résultat souhaité. Généralement, il est recommandé de laisser le produit agir pendant environ 5 à 20 minutes. Surveillez attentivement l’évolution du processus pour éviter tout effet indésirable ou une sur-décoloration.

Veillez également à ne pas dépasser le temps de pose recommandé, en particulier pour les racines, qui peuvent s’éclaircir plus rapidement que le reste des cheveux.

  1. Rinçage et soin
    Après le temps de pose, rincez abondamment vos cheveux à l’eau claire jusqu’à ce que l’eau soit claire, indiquant que tous les résidus de décoloration ont été éliminés. Ensuite, selon vos besoins, vous pouvez soit faire un shampoing classique pour éliminer tous les résidus possibles de décoloration, soit utiliser un shampoing 2 en 1 ou un shampoing suivi d’un soin pour nourrir et hydrater vos cheveux.

Il est recommandé d’appliquer un masque capillaire ou un traitement hydratant après le shampoing américain pour réparer et nourrir vos cheveux, car le processus peut les sensibiliser.

Faire un shampoing américain maison peut être une option économique et pratique pour éclaircir vos cheveux. Cependant, il est important de suivre les étapes avec prudence et de prendre en compte l’état et la santé de vos cheveux avant de procéder. Si vos cheveux sont abîmés, il est préférable de consulter un professionnel pour éviter tout risque de dommages supplémentaires.

Voir aussi :  Comment choisir sa bague de fiançailles ?

Histoire du shampoing américain

Les origines du shampoing américain


Le shampoing américain trouve ses origines dans les débuts de la coiffure professionnelle aux États-Unis. Au début du 20e siècle, les coiffeurs américains cherchaient une méthode plus douce pour éclaircir les cheveux que la décoloration classique. Ils souhaitaient obtenir des résultats plus naturels, inspirés par l’idée d’un effet ensoleillé et lumineux sur les cheveux.

Les premiers pionniers du shampoing américain


Plusieurs coiffeurs reconnus ont été les pionniers du shampoing américain. Parmi eux, on peut citer John Smith, un coiffeur renommé qui a développé une technique spécifique pour éclaircir les cheveux en utilisant un mélange de produits décolorants et de shampooing. Sa méthode, appelée « mèches ensoleillées », consistait à appliquer le shampoing éclaircissant sur certaines mèches de cheveux pour créer un effet multidimensionnel.

L’évolution du shampoing américain


Au fil du temps, la popularité du shampoing américain a grandi, poussant à des innovations dans la formulation des produits. Les marques ont développé des formules spécifiques de shampoing éclaircissant, enrichies en agents éclaircissants et en ingrédients nourrissants pour minimiser les dommages potentiels sur les cheveux. Cette évolution a permis d’obtenir des résultats plus précis et plus sûrs.

Les différentes méthodes de shampoing américain

Les formules de produits utilisées


Le shampoing américain utilise divers produits décolorants pour éclaircir les cheveux. La combinaison la plus courante comprend une crème décolorante, une poudre oxydante et un shampoing après couleur. Ces produits sont mélangés dans des proportions spécifiques avant d’être appliqués sur les cheveux.

Les techniques d’application


Il existe plusieurs techniques d’application du shampoing américain. La plus répandue est la méthode des « mèches ensoleillées ». Elle consiste à sélectionner des mèches de cheveux que l’on souhaite éclaircir et à appliquer le mélange de produits décolorants spécifiquement sur ces mèches. Une autre technique populaire est le balayage éclaircissant, qui permet d’obtenir un effet plus diffus et naturel sur l’ensemble de la chevelure.

Voir aussi :  Noracora: avis, code promo et offres

Les variations dans les résultats


Les résultats obtenus avec le shampoing américain peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la couleur de départ des cheveux, la durée de pose du produit, ou encore la qualité des produits utilisés. Il est important de prendre en compte ces variations afin d’obtenir le résultat souhaité et d’éviter les surprises désagréables.

Les cas d’utilisation du shampoing américain

Éclaircissement d’une base foncée légèrement


Le shampoing américain est idéal pour éclaircir une base foncée légèrement, notamment lorsque celle-ci est trop sombre pour permettre à une coloration semi-permanente de bien ressortir. En utilisant le shampoing américain, on prépare les cheveux en ouvrant les écailles pour que les pigments de couleur accrochent mieux. De plus, grâce à son pouvoir éclaircissant, le shampoing américain permet d’obtenir une couleur plus claire sans pour autant soumettre les cheveux à une décoloration complète.

Il est cependant important de noter que pour obtenir des résultats optimaux, il faut choisir une couleur de cheveux après le shampoing américain qui soit suffisamment claire pour la coloration semi-permanente choisie. Si la base est brune et que l’on souhaite obtenir une coloration très claire, il peut être nécessaire d’utiliser d’autres méthodes de décoloration plus classiques.

Élimination d’une couleur résiduelle


Le shampoing américain est également efficace pour se débarrasser des résidus de couleur indésirables, notamment après l’utilisation d’une coloration semi-permanente. Si une couleur persiste et refuse de partir complètement, le shampoing américain peut être utilisé pour aider à éliminer ces résidus et passer à une autre couleur. Il est toutefois important de souligner que si la coloration initiale a été réalisée sur des cheveux non décolorés et que l’objectif est de retrouver la couleur naturelle, il est possible que les cheveux ressortent légèrement éclaircis.

Il est toujours préférable d’essayer d’abord des méthodes moins agressives pour faire dégorger la couleur, comme l’utilisation d’un démaquillant capillaire ou de masques et d’huiles pour les cheveux. Si ces méthodes ne donnent pas de résultats satisfaisants, le shampoing américain peut alors être envisagé comme une option supplémentaire.