Comment choisir sa réorientation professionnelle ?

Comment choisir sa réorientation professionnelle ?

Tout d’abord, le travail unique où tout va toujours bien n’existe probablement pas. De nombreuses impulsions quotidiennes font que vous êtes plus ou moins stressé. Même si vous aimez ce que vous faites et faites ce que vous aimez, il y aura des tâches qui vous feront sortir de votre zone de confort. Les responsabilités et les obligations changent et, souvent, vous n’avez pas la possibilité de choisir l’équipe avec laquelle vous devez relever les défis quotidiens.


Un changement de carrière doit être mûrement réfléchi.

Veillez à réfléchir à l’avance pour savoir si le désir de réorientation relève davantage d’un désir impulsif de changement ou d’une aspiration durable à l’épanouissement professionnel. Soyez à l’écoute de vous-même lorsque votre voix intérieure réclame de plus en plus le changement. Dans tous les cas, c’est toujours le bon moment pour réfléchir sur vous-même et vous demander si vous êtes ou serez heureux dans votre travail. Créez la clarté et l’espace nécessaires pour vous orienter sur le marché du travail.
Les raisons d’un changement de carrière

Selon l’étude du village de l’emploi sur le marché du travail de 2016, 36 % des personnes interrogées aspirent à de nouveaux défis professionnels et décident donc de prendre un nouveau départ dans leur carrière. Toutefois, ce n’est pas la seule raison d’un changement de perspective. Des raisons de santé ou un manque de possibilités de développement sont également souvent décisifs pour un changement de carrière. Quoi qu’il en soit dans votre cas particulier, le changement de carrière vous offre de nouvelles opportunités de développement.

« Il n’est jamais un moment trop tôt ou un moment trop tard pour réaliser un rêve ». – John P. Strelecky.

Nos 5 conseils pour un changement de carrière


Conseil 1 : Réflexion personnelle

Un redémarrage de carrière réussi commence, comme nous y avons fait allusion plus haut, par une auto-réflexion. S’agit-il simplement d’une baisse de régime due à un projet qui ne s’est pas déroulé de manière satisfaisante, ou êtes-vous insatisfait depuis longtemps et même les petits succès ne vous sortent pas du marasme ? La situation serait-elle différente dans une autre entreprise et un autre emploi ? Répondez honnêtement à ces questions et n’ayez pas peur de demander conseil aux membres de votre famille ou à vos proches. Il est souvent utile d’avoir un point de vue extérieur pour se faire une idée complète de la situation. Sachez clairement où se situent vos points forts et comment vous aimeriez les utiliser à l’avenir. Mais restez toujours réaliste !

Conseil n° 2 : le facteur temps

Une décision qui change la vie, comme un changement de carrière, ne doit pas être prise du jour au lendemain. Réfléchissez bien pour savoir si c’est vraiment ce que vous voulez. Un changement juste pour le plaisir de changer est tout aussi improductif que de continuer à être malheureux dans son travail. Par conséquent, ne forcez pas un changement de travail qui vous ramènera à long terme à votre point de départ actuel. Faites des recherches approfondies et informez-vous sur les différentes options qui s’offrent à vous. Mieux vous serez préparé, plus vous serez flexible sur la voie du nouvel emploi.

Conseil n° 3 : utilisez les réseaux

Utilisez des plateformes de carrière comme Xing et LinkedIn dans votre démarche. Mettez à jour votre profil avec de nouveaux mots-clés et les recruteurs vous remarqueront. Profitez de ces occasions pour vous présenter, mais veillez aussi à mettre à jour votre CV pour être authentique. Mais vous pouvez aussi utiliser votre réseau personnel en dehors des médias sociaux. Vous avez peut-être rencontré quelqu’un lors d’un événement qui pourrait vous aider maintenant, ou une connaissance recherche dans son équipe un professionnel qui a exactement votre profil. Cela pourrait être le point de départ de votre réorientation professionnelle.

Conseil n° 4 : posez votre candidature de manière authentique

Soyez actif et rédigez des candidatures. Vous pouvez trouver des conseils précieux sur les éléments importants pour une bonne candidature. Soyez ouvert, réaliste, honnête et ne copiez pas les phrases d’un guide.

Conseil n° 5 : ne laissez pas les échecs vous démotiver

En faisant le pas pour changer de carrière, vous avez déjà quitté votre zone de confort et êtes prêt à changer quelque chose. Ne soyez pas déstabilisé maintenant et n’abandonnez pas en cas de revers. Peut-être que toutes les candidatures que vous envoyez ne sont pas retenues. Chaque étape que vous franchissez à partir de maintenant est une expérience dont vous pouvez tirer des enseignements et des conclusions positives.

Utilisez la situation actuelle pour une réorientation professionnelle

Il n’est jamais trop tard pour se réorienter professionnellement, quel que soit l’âge ou le stade de carrière dans lequel vous vous trouvez. Dans la situation actuelle, vous pouvez être réticent à envoyer des demandes d’emploi. Cependant, rien ne s’oppose à une bonne préparation. Profitez du temps dont vous disposez actuellement, peut-être grâce au chômage partiel ou au travail à domicile, pour rechercher activement les perspectives possibles.

Certaines entreprises, cependant, recherchent des candidats dès maintenant afin d’utiliser au mieux leurs capacités. Nous aussi, nous continuons à rechercher des penseurs latéraux et des collaborateurs créatifs pour nos clients. Jetez un coup d’œil à notre bourse de l’emploi pour voir s’il y a quelque chose qui convient à votre réorientation professionnelle. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, n’hésitez pas à nous envoyer une candidature spontanée. Nous nous réjouissons de faire votre connaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.